Voir tous les thèmes »

L'anémie

Dans la moitié des cas, l’anémie est liée à une carence en fer. Elle touche une personne sur 4, surtout les enfants en âge préscolaire et les femmes enceintes, mais elle est susceptible de toucher tout un chacun. Comment survient-elle et surtout, comment la détecter et la traiter ? Vous trouverez toutes les réponses à ces questions dans cet article.

 

Qu’est-ce-que l’anémie ?

L’anémie est une carence en globules rouges présents dans le sang. Les globules rouges sont principalement constitués de l’hémoglobine, une protéine riche en fer. Ces globules sont ceux qui transportent l’oxygène, via le sang, vers les différents organes et tissus. Il existe deux types d’anémies : un défaut de production des globules rouges et la destruction de ceux-ci.

 

Quelles sont les causes de l’anémie ?

L’anémie ferriprive est la plus fréquente : elle est liée à une carence en fer. Une carence en fer peut être causée par la prise de certains médicaments (la prise prolongée d’anti-inflammatoires, par exemple), la grossesse, une alimentation pauvre en fer, ou une malabsorption du fer au niveau du système digestif.

L’anémie aplasique est due à une production insuffisante de globules rouges par la moelle osseuse (exposition à des agents toxiques, leucémie, etc.). Par ailleurs, une carence en vitamine B12 ou B9, ainsi que certaines maladies auto-immunes ou héréditaires et certaines infections ou anomalies peuvent aussi être à l’origine de l’anémie.

Enfin, d’autres pathologies chroniques, comme le cancer, le sida, certaines maladies gastro-intestinales ou hépatiques, ainsi que les maladies inflammatoires chroniques ou hémorragiques peuvent causer une anémie.

 

L’anémie ferriprive est la plus fréquente : elle est liée à une carence en fer.
 

Quels sont les symptômes de l’anémie ?

Les symptômes de l’anémie sont nombreux et variés. Les principaux sont :

  • Perte de poids ou d’appétit
  • Pâleur
  • Fatigue ou somnolence
  • Faiblesse
  • Perte d’énergie
  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Tachycardie (rythme cardiaque rapide)
  • Essoufflement, surtout à l’effort
  • Troubles digestifs

Mais encore :

  • Sang dans les selles
  • Soif intense
  • Chute de la pression artérielle
  • Ongles cassants
  • Insuffisance cardiaque
  • Etc.
     

Ces symptômes doivent vous mettre la puce à l’oreille, surtout si :

  • Vous avez des règles très abondantes
  • Vous êtes enceinte
  • Vous avez une alimentation pauvre en fer
  • Vous êtes végétarien(ne)
  • Vous suivez un traitement à base d’anti-inflammatoires non stéroïdiens
     

Comment détecter l’anémie ?

Le taux de fer sanguin peut être mesuré grâce à un prélèvement sanguin, c’est-à-dire, une prise de sang, chez le médecin ou dans un laboratoire de prélèvement, par exemple. Par ailleurs, un autotest a récemment fait son apparition sur le marché : il permet d’effectuer le test soi-même grâce à un autopiqueur, qui sert à prélever une goutte de sang au bout du doigt. En cas de test positif, il est recommandé de consulter son médecin.

Par ailleurs, un autotest a récemment fait son apparition sur le marché : il permet d’effectuer le test soi-même grâce à un autopiqueur, qui sert à prélever une goutte de sang au bout du doigt.

 

Comment traiter l’anémie ?

Le traitement dépend, bien entendu, de la cause. Ainsi, en cas de pathologie particulière, il faut commencer par traiter cette affection responsable de l’anémie. En cas d’anémie liée à une carence en fer ou en vitamine B9 ou B12, il est essentiel de commencer par adapter son alimentation.
 

Les aliments riches en fer :

  • la viande rouge
  • le boudin noir
  • les abats (le foie)
  • les palourdes
  • les huitres
  • le soja et le tofu
  • les céréales non raffinées
  • les lentilles
  • les haricots
  • le chocolat noir (au moins 40% de cacao)
  • etc.
     

Les aliments riches en vitamine B12 :

  • les abats
  • le poisson
  • le lait
  • le jaune d’œuf
  • etc.


Les aliments riches en vitamine B9 :

  • le foie
  • les haricots secs
  • les épinards
  • les asperges
  • la laitue
  • etc.

En cas d’anémie liée à une carence en fer ou en vitamine B9 ou B12, il est essentiel de commencer par adapter son alimentation.

Si une alimentation variée et équilibrée n’est pas suffisante, des compléments alimentaires peuvent également se révéler utiles, en cas d’anémie liée à un manque de fer ou de vitamine B.

N.B. : la vitamine C augmente l’absorption du fer : vous la trouverez dans les kiwis, les agrumes, le poivron rouge et le brocoli, entre autres. Choisissez aussi de préférence un complément de fer qui contienne également de la vitamine C.

Si une alimentation variée et équilibrée n’est pas suffisante, des compléments alimentaires peuvent également se révéler utiles, en cas d’anémie liée à un manque de fer ou de vitamine B.

1 sélectionnés - Affiner la sélection

'l-anemie' - tous les produits

1 - 1 de 1 |
placeholder FERRODYN NF
 (0)
FERRODYN NF Comprimés à croquer 84 pièces

Comprimés à croquer goût fraise, à base de vitamines et de fumarate de fer, en cas de fatigue.

Prix pharmacie: 15,98
11,79
En stock

Commandez avant 19:00, livré demain

Prix pharmacie: 15,98

Commandez avant 19:00, livré demain

1 - 1 de 1 |