14-08-2019 | Le bien-être

Comment reprendre de bonnes résolutions après l’été ?

Écrit par Niels bonnes résolutions été

Depuis des siècles, le début d’année est synonyme de bonnes résolutions. Il y a plus de 4000 ans déjà, les Babyloniens faisaient des promesses à leurs dieux au début d’une nouvelle année. Parmi ces bonnes intentions, on retrouve celle de faire plus de sport, de surveiller son alimentation pour rentrer dans nos jeans préférés ou de passer plus de temps avec notre famille et nos amis.

Après quelques mois, nous constatons que les chaussures de sport sont toujours au grenier, que notre pantalon a toujours la même taille et que notre travail a fini par nous rattraper. Les bonnes résolutions semblent vouées à l’échec dès le départ. Les vacances d’été débouchent souvent sur ces mêmes bonnes intentions. Les dix jours de vacances durement gagnés sur une plage idyllique sont une parfaite excuse pour se relâcher et fermer les yeux sur nos bonnes intentions. Les semaines qui suivent les vacances sont heureusement l’occasion idéale pour reprendre de bonnes intentions avec une énergie renouvelée.

Accrochez-vous

Tenir ses bonnes résolutions semble souvent relever du défi. Après tout, une année compte 12 mois, 52 semaines et 365 jours. Au total : 8766 heures d’effort ! Si vous voyez les choses de cette façon, cela paraît en effet irréalisable. Le risque c’est aussi que vos intentions soient reportées à « plus tard ». Après tout, avec ces 8766 heures, vous avez plus qu’assez de temps pour réaliser vos objectifs. Faux ! Il est préférable de prendre vos bonnes intentions dès votre retour de vacances, car vous avez remarquablement plus d’énergie durant les semaines qui suivent vos vacances. Cette énergie peut donc être utilisée au mieux pour réaliser vos bonnes résolutions et donc augmenter vos chances de persévérer.

Concentrez-vous sur une bonne résolution à la fois

Il semble souvent très tentant de réaliser toutes ses bonnes intentions d’un seul coup. Nous appelons ça la douleur courte. Cependant, cette douleur « courte » doit s’étendre sur 365 jours en cas de bonnes intentions. Il est donc compréhensible qu’après quelques semaines, vous perdiez tout courage et repreniez vos vieilles habitudes. Limitez vos bonnes résolutions à une seule vous permettra de vous concentrer pleinement sur l’objectif escompté. Il est souvent beaucoup plus facile de se concentrer sur un objectif que de jongler avec sept résolutions différentes.

Choisir des objectifs réalistes

Rien n’est plus frustrant que d’espérer atteindre un objectif inaccessible. Si vous placez la barre trop haut, votre motivation en payera le prix. Il est également assez difficile de se qualifier pour les championnats internationaux de marathon de l’an prochain sans jamais avoir acheté une paire de chaussures de course. Choisissez donc un objectif qui correspond exactement à vos capacités et ajustez votre objectif au fil du temps si nécessaire. Vous aurez plus de chance de rester motivé étant donné que votre objectif vous paraîtra réalisable.

Procédez par étape

Lorsque vous vous fixez un objectif, il peut être utile de prendre des mesures appropriées pour atteindre votre but. Réfléchissez bien aux mesures que vous pouvez prendre et annotez-les. Plusieurs petits pas valent mieux qu’un grand bond et sont souvent plus faciles à réaliser. Commencez par 90 jours au lieu de 365 Travailler sur votre objectif durant une année complète peut sembler terriblement intimidant. Les premiers mois sont cruciaux pour garder votre volonté. Lorsque vous vous accrochez à vos bonnes intentions pendant trois mois, vous avez une base solide sur laquelle poursuivre vos objectifs. Une expérience réussie (aussi petite soit-elle) est la clé pour être à la hauteur de vos intentions et maintenir votre motivation.

Prenez des objectifs à votre portée

Les gens aiment pouvoir voir les résultats de leur dur labeur. C’est pourquoi il est préférable de rendre vos objectifs à votre portée. De cette façon, vous pourrez facilement voir si vous êtes déjà sur la bonne voie. Faites attention à ce facteur lorsque vous rédigez vos bonnes intentions.

Au lieu de dire : « Je vais faire plus de sport l’année prochaine », dites plutôt « je vais faire de l’exercice deux fois par semaine l’an prochain ».

Décider de votre objectif peut, au début, être laborieux. Comment savoir si votre objectif est réalisable ? Devez-vous aller courir deux fois par semaine, deux fois par mois ou deux fois par an ? D’autre part, vous pourrez redéfinir par la suite de manière plus exacte vos objectifs et éventuellement les ajuster en fonction de ce dont vous vous sentez capable.

Réorganiser votre environnement

Votre environnement peut aussi déterminer votre capacité de persévérer. Si vous voulez perdre cinq kilos, il serait judicieux par exemple de bannir toutes les collations malsaines de votre maison. Cela réduira le risque de succomber à vos vieilles et mauvaises habitudes. De plus, il peut être utile de prévoir quelques minutes chaque jour pour planifier votre journée. Quelles sont les trois choses que vous voulez vraiment réaliser aujourd’hui d’ici la fin de la journée ? Vous pouvez également profiter de ce moment pour suivre vos progrès dans un carnet ou au moyen d’une application pratique.

Vivez avec le sentiment d’être toujours en vacances

Une semaine ou deux au soleil peut avoir des effets positifs chez beaucoup de personnes. Soudain, elles n’ont plus de problème à se lever tôt, car elles veulent profiter au maximum de leurs vacances. Le soir, la télé n’est plus tout ce compte et elles ont l’impression d’avoir soudain beaucoup plus de temps pour faire d’autres choses, comme celle de lire enfin ce fameux livre. Essayez donc de décider quelles sont les habitudes que vous voulez mettre en place comme souvenir de vos vacances dans votre vie quotidienne et essayez de les appliquer autant que possible à vos bonnes intentions.

Apprenez de vos erreurs

Travailler sur ses bonnes résolutions peut être un parcours cahoteux avec autant de bas et de hauts. Beaucoup de gens voient la première chute comme un échec immédiat et abandonnent leur bonne intention immédiatement. À vos yeux, votre bonne intention est tout à fait pertinente. Vous avez décidé de perdre cinq kilos, mais après quelques semaines la tentation d’un bon morceau de chocolat est devenue trop grande. Vous succombez à l’or noir doux-amer et un morceau de chocolat se transforme soudain en deux barres de chocolats au lait avec un litre de cola pour déguster le tout. Résultat : une balance insatisfaite et vous encore plus. Cependant, apprenez de ces moments en essayant de comprendre pourquoi cela s’est produit et comment vous pouvez prévenir ce dérapage incontrôlé à l’avenir. Notez vos idées et mettez-les en pratique.

Récompensez vos efforts

Un athlète se voit récompensé d’une médaille et d’un bouquet de fleurs (et peut-être aussi un gros chèque) après une excellente performance. Pourquoi ne pas vous récompenser lorsque vous avez atteint l’un de vos objectifs ? Une récompense peut aussi vous motiver à atteindre le but que vous vous êtes donné. Fixez-vous donc une récompense dès que vous vous fixez des objectifs. Votre dur labeur mérite certainement une carotte !

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.