07-05-2018 | Affections

Conseils pour éviter la migraine et atténuer les crises

Le mal de tête brutal, sévère et lancinant, les troubles de la vue, les nausées, les vomissements, etc. Vous connaissez malheureusement ces symptômes de la migraine ? Vous souffrez régulièrement de migraine ou vous connaissez quelqu’un qui en souffre ? Lisez nos conseils pour savoir comment éviter la migraine, que faire en cas de migraine et comment réduire les crises.

La migraine est un mal de tête qui peut être extrêmement intense et invalidant. Il est très fréquent et concerne davantage les femmes que les hommes. Si la cause exacte en est encore méconnue, il existe néanmoins des trucs et astuces qui peuvent vous aider à lutter contre la migraine, mais aussi à la prévenir et à réduire les crises.

1. Mangez équilibré et évitez de sauter des repas

En effet, la faim peut déclencher une crise de migraine. Par ailleurs, certains aliments peuvent également favoriser son apparition, comme l’alcool, le chocolat, les noix, les fromages fermentés et les yaourts, ou encore, les aliments glacés. Enfin, évitez de manger trop gras ou trop sucré, et veillez à boire en quantité suffisante.Migraine causes

2. Évitez le café, le tabac et l’alcool

Ces substances excitantes sont à l’origine de nombreux maux et font partie des facteurs aggravants en cas de migraine, voire d’éléments déclencheurs.

3. Évitez les environnements enfumés, bruyants, ou très lumineux et les odeurs fortes

Ne restez pas trop longtemps dans ce genre d’environnements, car ils pourraient déclencher une crise de migraine.

4. Respectez votre rythme de sommeil

Tâchez d’avoir un rythme de sommeil régulier et de ne pas aller vous coucher trop tard si vous êtes fatigué. Évitez aussi d’enchaîner les grasses matinées et de décaler votre rythme de manière générale.

Si vos migraines vous empêchent de dormir, consultez éviter migrainevotre médecin pour adapter votre traitement contre la migraine plutôt que de prendre des hypnotiques.

De même, si ce sont les insomnies qui provoquent des migraines, parlez-en à votre médecin pour qu’il vous conseille le meilleur traitement.

5. Pratiquez une activité physique régulière

Le sport vous permet de vous dépenser et de vous détendre. Il fait partie intégrante d’un mode de vie sain et permet également de lutter contre le stress, ce qui peut contribuer à vous épargner quelques crises de migraine. En effet, plusieurs études ont démontré qu’une activité physique régulière permet de diminuer la fréquence, l’intensité et la durée des crises de migraine.

6. Prenez le temps de vous détendre

Que ce soit au moyen de l’exercice physique, d’une activité de relaxation ou de méditation, comme le yoga, par exemple, ou quelconque autre activité de loisir, prenez le temps de vous détendre pour éviter l’accumulation des tensions. Parmi les activités de choix figurent la natation, les massages, la sophrologie ou la réflexologie, etc. Mais libre à vous de trouver l’activité qui vous fait du bien et qui vous permet de déconnecter et de vous libérer du stress quotidien !

carnet migraine7. Tenez un journal des crises

Notez toutes vos crises afin de faciliter le diagnostic et le traitement de la migraine. Notez également les caractéristiques des crises :

  • La fréquence
  • La durée
  • Les facteurs déclenchants
  • Les signes avantcoureurs (le prodrome ou phase prodromique)
  • S’il s’agit d’une migraine avec ou sans aura
  • Les symptômes
  • Les médicaments utilisés

Vous pourrez ainsi plus facilement éviter la migraine en évitant les éléments déclencheurs, ce qui vous permettra de déterminer le traitement le plus efficace.

8. Tenez compte de la météo

En cas de forte chaleur, pensez à bien vous hydrater et, en cas de températures froides, veillez à bien vous couvrir, car le froid peut, lui aussi, être responsable d’une crise de migraine et des nausées qui l’accompagnent.

Comment calmer la migraine ?

Dès que vous sentez arriver la migraine, mettez-vous au calme, dans une pièce sombre et tâchez de vous reposer. Évitez les activités stimulantes et les aliments excitants et prenez tout de suite votre anti-douleur ou votre traitement contre la migraine : ne laissez pas la douleur s’installer.

Attention : les médicaments contre la migraine sont contre-indiqués en cas de grossesse ou de suspicion de grossesse, méfiez-vous donc, car les maux de têtes sont fréquents lors de cette période.

Si vous appliquez tous ces conseils, vous devriez normalement observer une diminution de vos migraines. Cependant, faites-vous suivre par un médecin si elles sont récentes, fréquentes, persistantes ou invalidantes. En effet, divers troubles peuvent en être à l’origine, comme un problème de circulation ou de tension, par exemple. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser à notre pharmacien Viata.

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.