04-11-2019 | Sport et vitalité

Des douleurs musculaires après le sport ?

Écrit par Natasha

Vous êtes accro à l’exercice ? Ou plutôt un sportif du dimanche ? Dans les deux cas, vous avez probablement déjà ressenti des douleurs musculaires. La douleur musculaire, aussi appelée courbature, est en fait un signal d’alarme que votre corps vous envoie. Et le message est le suivant : reposez-vous à temps et suffisamment pour éviter les blessures.

Les différents types de douleurs musculaires

Les douleurs musculaires sont causées par des lésions dans les muscles. C’est généralement le résultat d’un effort trop intense ou d’une surcharge musculaire.

 

Les douleurs musculaires pendant l’exercice

Lorsque vous faites de l’exercice intense, vos muscles utilisent beaucoup d’énergie. Votre corps consomme donc des nutriments comme le glucose pendant l’effort. Il brûle alors ces nutriments, ce qui produit des déchets tels que l’acide lactique. Lorsque l’acide lactique commence à s’accumuler, les nerfs sont stimulés, ce qui provoque une sensation de brûlure et des douleurs musculaires.
 

Les douleurs musculaires après le sport (douleurs musculaires retardées)

Ce type de douleur musculaire survient habituellement quelques heures après l’exercice et disparaît d’elle-même en quelques jours. Lorsque vous sollicitez davantage vos muscles qu’en temps normal, de très petites déchirures se forment dans les fibres musculaires. Votre corps répare bien entendu ces petites lésions et vous pouvez ensuite fournir un plus gros effort musculaire.
 

Comment prévenir et soulager les douleurs musculaires ?

L’échauffement

Préparez votre corps comme il se doit. Échauffez vos muscles et étirez-les avant de faire de l’exercice. Utilisez également un gel ou un spray chauffant tel que Reflex Spray avant le sport. Il vous aidera à échauffer vos muscles. Vous éviterez ainsi de vous blesser.


Le refroidissement

Le refroidissement est le contraire de l’échauffement. Le but est de détendre les muscles et de diminuer la fréquence cardiaque pour la faire revenir à un rythme normal. Un refroidissement adéquat permet une récupération plus rapide.


Le repos actif

Vous devez ensuite vous reposer et prendre le temps récupérer, mais il faut tout de même continuer à bouger. Le mouvement stimule la circulation sanguine, ce qui permet d’éliminer les déchets. Vous pouvez par exemple vous promener tranquillement à pied ou à vélo.


Soyez à l’écoute de votre corps

Choisissez le juste niveau d’entraînement et augmentez progressivement la durée et l’intensité de l’effort. C’est bien d’être motivé, mais il faut connaître ses limites !

Buvez suffisamment

Buvez suffisamment pour rester bien hydraté et pour vous débarrasser des toxines.


La chaleur

La chaleur améliore la circulation sanguine et détend les muscles. Elle peut également apporter un soulagement en cas de douleurs musculaires. Vous pouvez prendre une douche chaude ou utiliser un gel ou un spray chauffant. Reflex Spray est particulièrement recommandé dans ce cas, car il réchauffe les muscles et réduit la douleur.


Les analgésiques

Les analgésiques soulagent les douleurs musculaires, mais ne favorisent pas la récupération.
 

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.