08-05-2018 | Sport et vitalité

Comment éviter les blessures sportives ?

Vous avez décidé de reprendre vos bonnes résolutions sportives ? Ou bien vous êtes féru de sport mais vous collectionnez les blessures ? Pas de panique, Anouk, notre assistante en pharmacie et coach sportif, vous explique comment prévenir les blessures sportives.

Qu’est-ce qu’une blessure sportive ?

Comme son nom l’indique, une blessure sportive est simplement une lésion qui apparaît lors de la pratique d’un sport, pas seulement en cas de chute ou de traumatisme, mais également en cas de pratique inadéquate.

Quelles sont les blessures sportives les plus fréquentes ?

Elles dépendent de chaque type de sport, comme les blessures liées au football, par exemple, et elles vont des tendinites aux déchirures ou claquages musculaires, en passant par les entorses, les fractures de stress, les luxations, etc. Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour prévenir ces blessures sportives.

1. Buvez et mangez suffisamment avant la pratique

Nutrition sportiveLorsque vous pratiquez une activité physique, vous transpirez. Votre organisme perd donc de l’eau et vous avez soif. Cependant, au moment où vous ressentez la soif, votre corps est déjà déshydraté. Or, la déshydratation augmente le risque de douleurs musculaires, comme les crampes, ou de tendinites, comme celle du tendon d’Achille, fréquente chez ceux qui pratiquent la course à pied, par exemple. Buvez donc en quantité suffisante avant mais aussi pendant l’effort.

Par ailleurs, veillez à avoir mangé suffisamment avant de faire du sport (2 à 3 heures avant), notamment des fibres, donc des sucres lents (pâtes, riz, pain, céréales complètes, etc.) et des sucres rapides (des fruits, de la confiture, etc.). En effet, dans le cas contraire, votre organisme puisera de l’énergie dans les muscles, et vous risquez alors davantage de vous blesser. Veillez également à avoir une alimentation assez riche en protéines et en différentes vitamines.

N.B. : en cas d’entraînement de plus d’une heure, consommez une quantité suffisante de glucides, grâce aux gels, aux barres ou aux boissons énergétiques, par exemple.

protection sport2. Portez l’équipement adéquat

Choisissez des vêtements et des chaussures adaptés à votre sport et munissez-vous, si nécessaire, des accessoires de protection recommandés, comme un casque, des genouillères, des protège-tibias, etc. Adaptez votre équipement à votre activité, mais aussi au temps et au terrain, et privilégiez toujours du matériel de bonne qualité.

3. Faites des exercices de renforcement musculaire

Pour éviter les blessures, renforcez vos muscles (abdominaux, cuisses, fessiers, etc.) grâce à des exercices adéquats, comme les abdos, les squats, la planche, etc.

4. Assurez-vous d’adopter la bonne technique

Le piège, lorsque l’on se met au sport, c’est de ne pas effectuer correctement les exercices. Or, une pratique inadéquate peut soit être inefficace, soit engendrer des blessures. Veillez donc à bien vous renseigner sur la façon de vous entraîner (les différentes étapes de l’entraînement) et de réaliser les exercices. Le mieux est de faire appel à un coach sportif pour qu’il analyse vos besoins et qu’il vous corrige si nécessaire.

5. Ne négligez pas l’échauffement et l’étirement

L'échauffement et l'étirementLes blessures sportives peuvent survenir lorsque le corps n’a pas été bien préparé. En effet, les muscles doivent être progressivement échauffés pour éviter un claquage ou une déchirure.  Par ailleurs, l’étirement est essentiel pour éviter les courbatures les jours suivants et, surtout, pour favoriser la récupération musculaire après le sport.

P.S. : ne faites pas d’étirements avant la pratique, car ils diminuent la capacité des muscles à se contracter.

6. Pratiquez régulièrement et respectez le temps de récupération

Si vous ne faites du sport qu’une fois par an, vous risquez les mauvaises surprises, car votre corps n’y est pas habitué. Tâchez donc de faire de l’exercice toutes les semaines, idéalement 2 à 3 fois par semaine. Cependant, espacez vos entraînements pour laisser le temps aux fibres musculaires de se réparer (observez donc un jour de repos entre chaque jour d’activité).

7. Choisissez un sport qui vous convient

Nous ne sommes pas tous faits pour les mêmes types de sport. Si un sport ne vous convient pas, vous risquez non seulement de vous blesser, mais également d’éprouver davantage de difficultés à vous y tenir, car vous serez moins motivé. De plus, choisissez des exercices (type, difficulté, intensité) qui conviennent à votre organisme et qui correspondent à votre activité physique.

compléments sport8. Optez pour des compléments adéquats

Pour vous assurer un apport suffisant en différents éléments (vitamines, minéraux, etc.), il existe toute une série de compléments alimentaires spécialement conçus pour les sportifs ou pour la pratique de certains sports en particulier, comme ceux d’Etixx ou de Performance, par exemple.

9. Utilisez du matériel de bonne qualité

Si vous travaillez avec des accessoires, optez pour du matériel de qualité. À nouveau, un équipement inadéquat ou pas assez performant peut non seulement, rendre votre pratique moins efficace mais aussi, augmenter le risque de blessures.

10. Soyez l’écoute de votre corps et respectez vos limites

Vous êtes certainement la personne qui peut déterminer au mieux vos besoins et vos difficultés. Respectez donc vos limites et soyez à l’écoute de votre corps, qui vous envoie des signaux importants s’il est en souffrance (douleurs, faiblesse, fatigue, etc.).

De manière générale, vous courrez moins de risques de vous blesser pendant le sport si vous avez une bonne hygiène de vie : une alimentation variée et équilibrée, un sommeil de qualité, une activité physique régulière, etc.

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.