Voir tous les thèmes »

La ménopause

Toutes les femmes sans exception passent par la ménopause, aussi appelée retour d’âge. Cette période de transition hormonale survient chez les femmes, généralement entre 45 et 55 ans. Elle se caractérise par une absence de règles pendant, au minimum, un an. Les femmes en période de ménopause ne sont, pour la plupart, plus fertiles.

Qu'est-ce que la ménopause ?

Que se passe-t-il exactement dans l’organisme pendant la ménopause ?

menopauze age

La ménopause fait référence à la disparition des menstruations chez la femme. Elle concerne absolument toutes les femmes et commence généralement entre 45 et 55 ans, mais elle peut survenir plus tôt ou plus tard. L'âge de la ménopause est souvent environ similaire entre sœurs ou entre mère et fille. La ménopause entraîne l'arrêt progressif du mécanisme hormonal qui régule les menstruations. Les menstruations finissent par disparaître complètement, mais la ménopause complète peut prendre plusieurs années.

Qu'est-ce que la préménopause ?

La préménopause est la phase au cours de laquelle le cycle menstruel devient très irrégulier. La périménopause comprend la préménopause, qui survient avant la ménopause, et la postménopause, qui se termine l'année suivant l'arrêt des menstruations. Durant cette phase, les règles peuvent apparaître certains mois et pas d'autres. De plus, les menstruations peuvent changer en quantité et en durée ; les pertes de sang peuvent donc être plus ou moins abondantes et les règles peuvent durer plus ou moins longtemps. En plus des changements menstruels, la préménopause provoque également des fluctuations dans la production d'hormones. Ces variations hormonales peuvent engendrer des bouffées de chaleur, des sautes d'humeur, des insomnies et des maux de tête. En outre, des changements corporels et psychologiques peuvent être observés, ainsi qu'une modification du comportement sexuel. Les symptômes de la ménopause sont, en fait, liés à l’arrêt des menstruations. Ils disparaissent donc, la plupart du temps, une fois ce cap passé. La périménopause dure, en moyenne, 3 à 4 ans. Dans certains cas, elle peut néanmoins être beaucoup plus courte ou plus longue. 

Que se passe-t-il après la ménopause ?

Une fois la phase désagréable passée, dans la plupart des cas, l'équilibre hormonal se rétablit. Votre corps reste différent et vous réagissez parfois différemment, mais vous retrouvez progressivement un équilibre. Comme le cycle menstruel s'arrête, les changements hormonaux qui l'accompagnent disparaissent également. Vous avez généralement davantage d'énergie et de concentration, et vous pouvez à nouveau profiter pleinement de la vie.

Comment soulager les symptômes de la ménopause ?

Nombreuses sont les femmes qui connaissent les problèmes liés à la ménopause. En effet, cette période amène son lot d'inconvénients. Ces changements sont tout à fait normaux, mais ils peuvent néanmoins interférer avec vos activités quotidiennes. Vous devez donc apprendre à vivre avec la ménopause. Comme mentionné ci-dessus, les symptômes proviennent principalement du déséquilibre hormonal. Il s'agit principalement de changements d'humeur, de bouffées de chaleur, de fatigue, de maux de tête et d'insomnie. Il existe plusieurs moyens pour diminuer les symptômes de la ménopause. Ils peuvent contribuer à rendre le passage de la ménopause plus agréable. Vous voulez savoir comment rendre le passage de la ménopause plus agréable ? Lisez notre blog et découvrez nos 6 conseils pour diminuer les inconvénients de la ménopause !

Qu'est-ce qui peut aider en période de ménopause ?

Il n'existe, bien entendu, pas de meilleur remède contre les symptômes de la ménopause. Il n’existe d’ailleurs pas de traitement contre la ménopause, car c'est un phénomène naturel. Cependant, il est possible d'en soulager les symptômes. Une alimentation saine vous permettra ainsi, avant tout, d'atténuer les symptômes de la ménopause. Mangez beaucoup d'aliments riches en fer comme la viande, les céréales complètes, les légumes verts et les fruits secs. Bougez suffisamment. Faites au moins une demi-heure d'activité physique par jour : de la randonnée, du vélo, du jogging, de la natation ou tout autre sport de votre choix. Dormez suffisamment et assurez-vous d'avoir un sommeil de bonne qualité. Pour réduire les bouffées de chaleur, vous pouvez porter des vêtements légers et empiler plusieurs fines couches, afin de toujours pouvoir en enlever une si vous avez trop chaud. Évitez les vêtements synthétiques, car ces tissus font transpirer. Si les symptômes sont extrêmement désagréables, vous pouvez utiliser certains médicaments pour les soulager.

Quels sont les médicaments utiles pendant la ménopause ?

Lorsque les bouffées de chaleur liées à la ménopause interfèrent avec vos activités quotidiennes, des patchs ou des comprimés hormonaux peuvent contribuer à réduire les symptômes. Ce type de médicament a été développé pour remplacer les œstrogènes pendant la ménopause. Les traitements pris lors de la ménopause sont habituellement interrompus après 6 mois pour constater une amélioration. Une telle médication hormonale ne peut être prise qu'après concertation avec le médecin généraliste. La pilule peut d’ailleurs apporter un soulagement lors de la ménopause. Elle est principalement indiquée lorsque les plaintes sont liées à l'irrégularité du cycle, car elle permet de le rééquilibrer. Il existe également des médicaments sans hormones pour soulager les maux de la ménopause. Il s'agit principalement de médicaments homéopathiques et de plantes médicinales, qui réduisent les symptômes grâce à des ingrédients naturels.

Quelles sont les vitamines recommandées pendant la ménopause ?

menopause symptomes

Certaines vitamines sont primordiales pendant la ménopause, comme la vitamine A, par exemple, qui contribue au métabolisme normal du fer, essentiel pendant la ménopause.  La vitamine B6 peut aider à réduire la fatigue et à normaliser la fonction psychologique. La vitamine C, quant à elle, contribue à soutenir les os, le tissu conjonctif et le système immunitaire pendant la ménopause. Elle est donc également cruciale. En ce qui concerne la vitamine D, elle a un effet positif sur les os, la fonction musculaire et le système immunitaire. Enfin, la vitamine E est aussi recommandée pendant la ménopause, car elle contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Quelles sont les plantes utiles lors de la ménopause ?

Il existe un certain nombre de remèdes naturels qui peuvent soulager les symptômes de la ménopause. Les ingrédients naturels ont souvent des actions spécifiques qui peuvent aider à contrôler certains symptômes. Pour éviter les bouffées de chaleur, vous pouvez, par exemple, utiliser de la sauge et de la cimicifuga, tandis que la passiflore et la valériane permettent de lutter contre les troubles du sommeil. En effet, elles ont un effet apaisant qui améliore la qualité de votre sommeil.

Quels thés utiliser pendant la ménopause ?

Parmi les remèdes naturels, le thé peut également apporter un soulagement pendant la ménopause. Vous pouvez ainsi vous faire une tisane d'un des ingrédients mentionnés ci-dessus, à savoir, une tisane de sauge pour réduire les bouffées de chaleur ou une tisane à base de valériane pour une bonne nuit de sommeil. Le thé, grâce à ses bienfaits, constitue une solution de choix si vous préférez éviter les médicaments homéopathiques. De plus, le thé est plus sain que le café.

Les questions fréquentes sur la ménopause

Comment se déroule la ménopause ?

Quand commence la ménopause ?

menopause premenopause

L'âge moyen d'apparition de la ménopause est de 51 ans. L'âge moyen donne une indication de l'âge approximatif auquel vous serez ménopausée. Quel est l'âge normal de la ménopause ? Elle survient habituellement entre 45 et 55 ans, mais elle peut également apparaître plus tôt ou plus tard. L'âge de la ménopause n'est pas fixe. Vous pouvez aussi être ménopausée avant votre 40e anniversaire, ou bien après votre 55e anniversaire. On parle donc de ménopause précoce lorsqu'elle survient, par exemple, vers l'âge de 38 ans. Cette apparition précoce peut être liée à divers facteurs et n'a pas de conséquences graves, autres que l'infertilité. Souvent, un traitement d'hormones synthétiques est alors prescrit pour compenser la diminution de la production des hormones. La ménopause est qualifiée de tardive lorsqu'elle survient après l'âge de 55 ans. Il n'y a pas vraiment d'avantages à une ménopause tardive. Les symptômes sont simplement reportés, mais ils surviennent tôt ou tard.

Comment savoir que vous êtes ménopausée ?

Comment la ménopause se manifeste-t-elle et comment la reconnaître ? Les premiers symptômes de la ménopause sont souvent liés au cycle menstruel. Durant la période précédant la ménopause, les règles deviennent plus irrégulières. C'est le principal signe avant-coureur de la ménopause. Durant cette période de la préménopause, les menstruations se modifient et surviennent par intermittence.  Vous pouvez ainsi avoir soudainement des pertes de sang abondantes ou avoir vos règles pendant deux semaines consécutives. Ou encore, les pertes de sang peuvent être très limitées. Tout changement majeur dans le cycle menstruel peut, en fait, être le signe de la période précédant la ménopause. D'autres signes indicateurs de la ménopause sont les bouffées de chaleur, l'insomnie, la fatigue et les sautes d'humeur. Ces symptômes peuvent aussi être des signes précurseurs de la ménopause, qui témoignent que vous avez presque atteint la ménopause. Avant d’envisager la ménopause comme une épreuve dans votre vie, rappelez-vous que ce n'est que le stade préliminaire qui est, en fait, responsable des symptômes. Une fois que vous aurez passé la préménopause, votre corps retrouvera un équilibre.

Combien de temps dure le passage à la ménopause ?

La ménopause est la période qui suit la période de transition appelée préménopause. C’est pendant la préménopause que les symptômes apparaissent. La préménopause dure 3 à 4 ans, mais elle peut aussi être plus courte ou plus longue. Ensuite, vous êtes ménopausée pour la vie ! Normalement, les symptômes de la ménopause disparaissent alors.

Quand s'arrête la ménopause ?

Jusque quel est l'âge dure le passage à la ménopause ? Il n'existe pas de réponse précise à cette question fréquente. Notez cependant que vous restez ménopausée jusqu'à votre mort. La préménopause, en revanche, dure, dans la plupart des cas, 3 à 4 ans. C'est lors de cette période que les désagréments apparaissent.

Comment retarder la ménopause ?

La pilule pendant la ménopause suscite bien des interrogations. Est-il possible, par exemple, de reporter la ménopause grâce à la pilule ? La pilule peut-elle avoir des effets indésirables pendant la ménopause ? Le but principal de la prise de la pilule pendant la ménopause est de réduire les symptômes en stabilisant le taux d'hormones. Elle permet aussi de régulariser le cycle menstruel. La transition hormonale est donc, pour ainsi dire, reportée. Cependant, la pilule a pour inconvénient d'accroître le risque de thrombose. Ce risque concerne également les jeunes qui prennent la pilule, mais il augmente avec l'âge. Lorsque vous arrêtez la pilule, les symptômes de la ménopause peuvent empirer, car la quantité, auparavant élevée, d'œstrogènes et de progestérone diminue drastiquement.

La ménopause et la sexualité

La ménopause a, bien entendu, des répercussions sur la sexualité. Ces changements dans la sexualité peuvent varier d'une femme à l'autre. Certaines femmes ont la libido qui augmente, alors qu'elle diminue chez d'autres. Dans certains cas, les femmes ne sont plus excitées ou n'ont pas d'orgasme. La sécheresse vaginale peut aussi causer des douleurs lors des rapports sexuels.

Les douleurs lors des rapports sexuels

Nombreuses sont les femmes qui souffrent de sécheresse vaginale pendant la ménopause, car la production d'hormones sexuelles diminue. Pour réduire ce risque, le médecin généraliste peut prescrire une crème à base d'œstrogènes, qui doit être appliquée localement plusieurs fois par semaine. Une autre option est l'utilisation d'un lubrifiant non hormonal pendant la ménopause, comme le lubrifiant K-Y, par exemple. Ce gel lubrifiant est également utilisé lors des examens vaginaux. Il est neutre et sûr, et peut procurer un soulagement en application vaginale plusieurs fois par semaine. Lors des relations sexuelles, il permet de lutter contre la sécheresse. Lorsque la sécheresse vaginale ne peut être traitée localement, les traitements physiques comme la thérapie au laser et la radiofréquence à température contrôlée peuvent se révéler utiles. Ces nouveaux traitements peuvent apporter un soulagement. Pour plus d'informations, consultez votre médecin ou votre gynécologue.

Quel est l'effet de la ménopause sur le stérilet ?

Le stérilet ne pose aucun problème pendant la ménopause. Si vous ne voulez plus d'enfants, il est même conseillé de le garder. Bien que la fertilité diminue, vous pourriez rester fertile pendant le passage à la ménopause.

Quand devient-on infertile ?

La plupart du temps, la fertilité diminue avec l'entrée dans la ménopause. En effet, votre « stock » d'ovules est alors épuisé. Les femmes ménopausées sont donc, pour la plupart, infertiles. Cela ne signifie pas que vous devez arrêter la pilule ou votre contraceptif dès que vous entrez dans la ménopause. En effet, comme vous pouvez rester fertile pendant cette période, vous pourriez encore tomber enceinte.

La ménopause sans utérus

En cas d'ablation des 2 ovaires, on parle de ménopause artificielle. La patiente présentera donc les symptômes de la ménopause dans les quelques jours suivant l'intervention chirurgicale. Cette ménopause artificielle ne survient pas en cas d'ablation de l'utérus uniquement. La patiente n'aura plus de menstruations, mais les ovaires continueront à produire des hormones.

Quel est l'effet de la ménopause sur le poids corporel ?

La ménopause peut modifier votre silhouette. La prise de poids est d'ailleurs fréquente pendant cette période. Vous pouvez également souffrir de ballonnements, en raison d'un ralentissement de la fonction intestinale, ce qui engendre la formation de gaz.

Pourquoi prend-on du poids pendant la ménopause ?

La prise de poids est principalement liée à la diminution de la production de l'hormone œstrogène. En effet, elle s'arrête progressivement, alors que l'hormone mâle, la testostérone, est toujours produite en petite quantité. Il en résulte une modification de la répartition des graisses, ce qui peut expliquer le changement de la silhouette au cours de la ménopause.

Combien de kilos prend-on pendant la ménopause ?

Le nombre de kilos dépend des caractéristiques individuelles, toutes les femmes ne prennent donc pas autant de poids. Certaines ne prennent que quelques kilos, tandis que d'autres peuvent prendre jusqu'à 20 kilos. Tout dépend des facteurs suivants : Avez-vous un métabolisme lent ou rapide ? Mangez-vous sainement ou grignotez-vous beaucoup entre deux repas ? Bougez-vous suffisamment ? Tous ces éléments jouent un rôle dans la prise de poids pendant la ménopause, tout comme votre équilibre hormonal. Vous pouvez donc en partie limiter le poids que vous prenez. Vous trouverez ci-dessous des conseils pour maintenir un poids stable, voire même perdre du poids pendant la ménopause.

Comment maigrir pendant la ménopause ?

menopause grossir

Pendant la ménopause, il peut être difficile de perdre du poids. La ménopause et la perte de poids vont rarement de pair. En effet, vous aurez plutôt tendance à prendre du poids. Cependant, il n'est certainement pas impossible de maigrir pendant la ménopause. Vous pouvez donc limiter, voire perdre, les kilos que vous aurez pris pendant cette période. Vous devez, pour ce faire, garder une alimentation équilibrée. Tant que vous respectez les bonnes proportions, vous pouvez continuer à manger de tout. Mangez suffisamment de fruits et de légumes et buvez beaucoup d'eau. Tâchez également de manger un repas plus léger le soir. Votre déjeuner peut, bien entendu, être plus riche. De plus, faites au moins 30 minutes d'exercice physique par jour. Vous pouvez aller marcher d'un bon pas ou bien opter pour une séance de sport plus intense.

Quelles sont les aliments recommandés pendant la ménopause ?

Certains aliments peuvent renforcer vos sautes d'humeur et votre prise de poids pendant la ménopause, comme les aliments transformés, le café et les plats épicés. D’autres, en revanche, peuvent avoir des effets positifs, comme les produits à base de soja, les haricots, les pois chiches, les lentilles, les huiles végétales, les courges, les légumineuses, les algues, les noix et les graines. Par ailleurs, une alimentation saine et équilibrée vous assure un apport suffisant en vitamines.