Moviprep Sachets 2x2 pièces

Médicament à base de macrogol et d'électrolytes, indiqué pour nettoyer les intestins, en cas d'examen médical ou d'intervention chirurgicale.

17,65
En stock
f product.view.content.addfavourite

Commandez avant 19:00, livré mardi

Commandez avant 19:00, livré mardi

  • Livraison gratuite à partir de 50 euros avec Pickup
  • Une réduction sur tous les produits
  • Posez vos questions au pharmacien
MOVIPREP est un laxatif au goût citronné, emballé dans quatre sachets, deux grands (‘sachet
A’) et deux petits (‘sachet B’). Vous aurez besoin de tous ces sachets pour un seul traitement.
Vous devez prendre MOVIPREP pour nettoyer vos intestins en vue d’un examen. MOVIPREP
vide vos intestins : vous devez donc vous attendre à des selles liquides.
Comme tous les médicaments, MOVIPREP peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne
surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
La diarrhée est une réaction normale suite à la prise de MOVIPREP.
Les effets secondaires très fréquents (c’est-à-dire affectant chez plus de 1 utilisateur sur 10)
sont : Douleur abdominale, distension abdominale (ventre gonflé), fatigue, malaise général
(sensation de ne pas se sentir bien), douleur anale, et nausées.
Les effets secondaires fréquents (c’est-à-dire affectant chez 1 à 10 utilisateurs sur 100) sont :
Faim, troubles du sommeil, vertiges, maux de tête, vomissements, troubles digestifs, soif et
frissons.
Les effets secondaires peu fréquents (c’est-à-dire affectant chez 1 à 10 utilisateurs sur 1.000)
sont : inconfort, difficulté à avaler, et modification des paramètres de la fonction hépatique.
Les effets secondaires suivants ont été parfois rapportés mais leur fréquence est inconnue, parce
qu’elle ne peut pas être estimée à partir des données disponibles : flatulence (gaz), augmentation
transitoire de la pression artérielle, haut-le-coeur (pouvant aller jusqu’au vomissement), très
faibles taux de sodium dans le sang peuvent se compliquer de convulsions, et modification des
taux d’électrolytes sanguins tels que diminution des bicarbonates, augmentation ou diminution
du calcium, augmentation ou diminution du chlorure, diminution du phosphate.
Les taux de potassium et sodium dans le sang peuvent aussi diminuer, notamment chez les
patients traités par des médicaments affectant la fonction rénale, utilisés dans le traitement des
maladies cardiaques (IEC et diurétiques)
Ces réactions ne se développent habituellement que pendant la durée du traitement. Si celles-ci
persistent, consultez votre médecin.
Des réactions d’hypersensibilité peuvent se manifester.
Si vous ressentez un ou plusieurs des effets suivants, arrêtez de prendre MOVIPREP et contactez
immédiatement votre médecin. Vous ne pouvez plus prendre MOVIPREP avant de consulter
votre médecin.
- éruptions (rash) ou démangeaisons
- gonflement du visage, des chevilles ou d’une autre partie du corps
- palpitations
- fatigue extrême
- essoufflement.
Si vous n’allez pas à selle dans les 6 heures après avoir pris MOVIPREP, arrêtez le traitement et
consultez immédiatement votre médecin.
Si vous ressentez un des effets mentionnés comme grave ou si vous présentez des effets
indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre
pharmacien.
Que contient MOVIPREP ?
Les substances actives sont :
Le sachet A:
Macrogol (appelé également polyéthylèneglycol) 3350 100 g
Sulfate de sodium anhydre 7,500 g
Chlorure de sodium 2,691 g
Chlorure de potassium 1,015 g
Le sachet B:
Acide ascorbique 4,700 g
Ascorbate de sodium 5,900 g
La concentration en électrolytes est la suivante lorsque les deux sachets sont dilués dans un litre
de solution :
Sodium 181,6 mmol/l (dont pas plus de 56,2 mmol absorbables)
Sulfate 52,8 mmol/l
Chlorure 59,8 mmol/l
Potassium 14,2 mmol/l
Ascorbate 29,8 mmol/l
Les autres composants sont :
Arôme de citron (contient de la maltodextrine, du citral, de l’huile de citron, de l’huile de limon,
de la gomme xanthane, de la vitamine E), de l’aspartame (E951) et de l’acésulfame de potassium
(E950) en guise d’édulcorants.

Qu’est ce que MOVIPREP et contenu de l’emballage extérieur ?
Cet emballage contient 2 cellophanes transparents contenant chacun deux sachets : le sachet A et
le sachet B. Chaque paire de sachets (A et B) doit être diluée dans de l’eau afin d’obtenir 1 litre
de solution.
MOVIPREP poudre pour solution buvable en sachets est disponible en conditionnements
de 1, 10, 40, 80, 160 et 320 boîtes de traitement unique.
Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.
Ne prenez jamais MOVIPREP si vous pensez ou si votre médecin pense que :
 vous êtes allergique (hypersensible) aux substances actives ou à l’un des autres composants
contenus dans MOVIPREP.
 vous souffrez d’une obstruction des intestins.
 vous souffrez d’une perforation de la paroi de l’intestin.
 vous avez souffert d’un dysfonctionnement de la vidange de l’estomac.
 vous souffrez d’une paralysie intestinale (souvent après une opération au niveau de
l’abdomen).
 vous souffrez de phénylcétonurie, une maladie héréditaire qui empêche le corps de
métaboliser un acide aminé spécifique. MOVIPREP contient une source de phénylalanine.
 votre organisme n’est pas capable de produire suffisamment de glucose-6-
phosphatedéshydrogénase.
vous souffrez d’un mégacôlon toxique (complication grave d’une infection aiguë du gros
intestin).

Faites attention avec MOVIPREP
Si vous êtes de faible constitution ou si vous souffrez d’une maladie grave, vous devez tenir
particulièrement compte des effets secondaires éventuels mentionnés à la rubrique 4. Consultez
votre médecin ou votre pharmacien si vous êtes inquiet.
Avant de prendre MOVIPREP, vous devez informer votre médecin si vous souffrez de l’un ou
l’autre des problèmes suivants :
- vous devez épaissir les liquides pour pouvoir les avaler sans problème
- vous avez tendance à vomir ce que vous avez bu ou mangé, ou de l’acide gastrique
- affection rénale
- insuffisance cardiaque
- déshydratation
- épisode aigu d’une maladie inflammatoire des intestins (maladie de Crohn ou colite
ulcéreuse).
MOVIPREP ne peut pas être administré sans contrôle d’un médecin à des patients souffrant de
troubles de la conscience.

Prise d’autres médicaments
Si vous prenez d’autres médicaments, prenez-les au moins une heure avant ou au moins une
heure après le MOVIPREP, car ils pourraient être évacués du système digestif et perdre ainsi
leur efficacité.
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu
sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Aliments et boissons
Ne mangez pas d’aliments solides depuis le moment où vous avez pris MOVIPREP jusqu’après
l’examen.

Grossesse et allaitement
Aucune donnée relative à l’utilisation de MOVIPREP en cours de grossesse ou d’allaitement
n’est disponible ; MOVIPREP ne doit être utilisé que si le médecin le juge nécessaire. Si vous
êtes enceinte ou si vous allaitez, discutez-en avec votre médecin avant de prendre MOVIPREP.
Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
MOVIPREP n’exerce aucune influence sur l’aptitude à conduire ou à utiliser des machines.

Informations importantes concernants certains composants de MOVIPREP
Ce médicament contient 56,2 mmol de sodium absorbable par litre. Il convient d’être prudent
chez les patients suivant un régime pauvre en sodium.
Ce médicament contient 14,2 mmol de potassium par litre. Il convient d’être prudent chez les
patients souffrant d’insuffisance rénale ou suivant un régime pauvre en potassium.
Contient une source de phénylalanine. Peut être toxique pour les personnes souffrant de
phénylcétonurie.
Marque Moviprep
Conditionnement Sachets
Type de produit Médicament
Sorte de troubles gastriques et intestinaux Nettoyant intestinal
Effet Laxatif
Catégorie d'âge Pour les adultes
Principe actif Macrogol, Autre
Médicament générique ? not available

Moviprep est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.