27-05-2021 | Soin - Corps, peau et visage

Un spray novateur pour les peaux très fragiles et douloureuses

La Roche-Posay lance un spray novateur pour les peaux très fragiles et douloureuses. Le nouveau Cicaplast Spray B5 est un spray réparateur qui ne dessèche pas la peau et qui respecte le microbiome. Son effet analgésique et réparateur sur la barrière cutanée a été cliniquement prouvé. 

 

« Les solutions traditionnelles pour la réparation de la peau ne sont pas toujours efficaces étant donné que la zone affectée peut être trop douloureuse à toucher ou trop difficile à atteindre. La zone peut aussi être sensible aux infections bactériennes », explique le Dr. Anne-Laurent Demessant, docteur en sciences pharmaceutiques, responsable de la communication scientifique de La Roche-Posay. « Avec Cicaplast Spray B5, nous voulons offrir une solution efficace, facile à appliquer sur les zones difficiles d’accès, tout en minimisant le risque d’infections puisque le spray n’est pas appliqué avec les mains. »


Efficacité exceptionnelle et bonne tolérance pour les peaux sensibles et irritées

Avec le nouveau Cicaplast Spray B5, La Roche-Posay propose une solution révolutionnaire qui combine des ingrédients dermatologiques à l’efficacité éprouvée. Il est cliniquement prouvé que le spray réduit les symptômes physiques et les irritations des peaux fragiles, tout en améliorant la fonction de barrière cutanée de 53 % après 1 heure.4 En outre, une étude clinique a mis en évidence une réduction de l'irritation cutanée de 24 %, de la sécheresse cutanée de 40 % et de la desquamation cutanée de 81 % 15 minutes après l'utilisation du spray.5 Testé sous contrôle dermatologique et ophtalmologique, hypoallergénique, sans alcool et sans ingrédients desséchants. Ce spray convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

 

Une formule qui respecte le microbiome cutané.

Cicaplast Spray B5 contient des ingrédients dermatologiques qui atténuent et renforcent immédiatement une fonction de barrière cutanée réduite, tels que : Panthénol (B5) (5 %) : apaise immédiatement et restaure la barrière cutanée • Madécassoside : stimule la cicatrisation pour atténuer les cicatrices • Cuivre/manganèse : favorise le rétablissement de la barrière cutanée • Mannose : un sucre prébiotique
Ce spray ne dessèche pas la peau et respecte le microbiome. Il a été démontré qu’une microbiome cutané sain accélère le processus de guérison6,7, maîtrise l’inflammation6,8 et réduit le risque d’infection.5,6

 

Une texture transparente et une application sans contact

Cicaplast Spray B5 a une texture invisible que vous pouvez appliquer sans contact pour réduire ainsi le risque de contamination bactérienne. Le spray a une large portée qui vous permet de l’appliquer facilement, même sur les zones plus difficilement accessibles avec des irritations douloureuses. Le Cicaplast Spray B5 et le baume riche à masser Cicaplast Baume B5 de La Roche-Posay sont deux solutions supplémentaires pour combattre les irritations cutanées. 


Programme d’approvisionnement solidaire en madécassoside

La Roche-Posay est fière de soutenir les communautés locales grâce à son programme Solidarity Sourcing. La Centella Asiatica, la plante d’où provient la madécassoside utilisée dans la formulation du Cicaplast Spray B5, est récoltée à la main à Madagascar. Au total, 3 366 cueilleurs sont formés aux pratiques durables. Pour améliorer la qualité de vie des cueilleurs et de leurs enfants, La Roche-Posay collabore avec l’UEB (Union pour le bio-commerce éthique) dans le cadre d’un projet éducatif. En 2019, 2 500 enfants ont pu bénéficier de ce projet.

 

 


4. 24 sujets sur la face externe des avant-bras avec Tewameter à T00 avant l’application et TH1, T2h et T4h après stripping. 
5.  Testé sur 42 femmes (âgées de 24 à 63 ans) avec une peau hypersensible. Une seule application contrôlée le Jour 0 sur tout le visage. Score clinique de l’ensemble du visage sur une échelle de 10 points par le dermatologue : signes cliniques et fonctionnels à D0 et DO T15 minutes.
6. P.L.J.M Zeeuwen et al., Microbiome dynamic of human epidermis following skin barrier disruption, Genome Biology 2012
7. T.R. Johnson et al., The Cutaneous Microbiome and Wounds: New Molecular Targets to promote Wound Healing. Int J Mol Sci. 2018.
8. J.L. Linehan et al., Non-classical Immunity Controls Microbiota Impact on Skin Immunity and Tissue Repair. Cell 2018.
 

Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.