01-02-2018 | Le bien-être

Protégez vos oreilles pour les festivals

Vous avez déjà vos tickets pour vos festivals cet été ? Vous êtes paré pour les concerts, le bruit et la musique à tue-tête ? Mieux vaut donc vous en protéger pour éviter les oreilles qui sifflent et le mal de tête. Ce n’est pas tout, saviez-vous que la musique et le bruit peuvent endommager votre ouïe à partir de 85 décibels (dB) ? Or, la plupart des enceintes dépassent les 100, voire les 140 dB. Portez donc une protection pour épargner vos oreilles et votre audition !

L’ouïe est un sens sacré, comme tous les autres d’ailleurs. Or, nombreux sont ceux qui écoutent régulièrement de la musique trop fort. Il faut particulièrement être vigilant lorsque l’on porte des écouteurs. En effet, le bruit et la musique peuvent endommager les cellules ciliées, présentes dans nos conduits auditifs, qui permettent de relayer les vibrations au cerveau.

Les personnes qui s’exposent trop longtemps ou trop souvent à un niveau sonore excessif peuvent donc perdre une partie de leur audition et n’entendent plus certains sons (les plus aigus, par exemple). En cas d’exposition répétée à des niveaux sonores élevés, la perte auditive peut même atteindre les fréquences moyennes et entraver ainsi les conversations.

Les signes d’une perte auditive

  • Vous devez souvent faire répéter votre interlocuteur
  • Vous devez augmenter le volume de la télévision, de la radio, etc.

La fatigue auditive : le premier signal d’alarme

La fatigue auditive est le premier signal d’alarme. Vous n’entendez plus les bruits en dessous de 5 à 10 dB. Elle est temporaire et donc réversible et elle survient généralement lorsque vous avez été exposé pendant longtemps à beaucoup de bruit, ou à de la musique forte. C’est le cas, par exemple, lorsque vous sortez d’une soirée ou d’un concert, ou en fin de journée en festival. Il faut alors se reposer et rester au calme pour ménager ses oreilles.

Des sifflements ou bourdonnements d’oreille peuvent également apparaître : c’est ce que l’on appelle les acouphènes. Ces bruits aigus sont très gênants et surviennent dans l’oreille alors qu’ils ne sont pas présents dans l’environnement. Il n’y a alors que vous qui les entendez. En cas de fatigue auditive, ils sont réversibles, mais en cas de traumatisme plus grave, ils peuvent être permanents et se révéler extrêmement invalidants (maux de tête, incapacité de travailler, de se reposer, etc.). S’ils persistent après une nuit de sommeil, mieux vaut donc consulter un O.R.L.

Les personnes qui s’exposent trop longtemps ou trop souvent à un niveau sonore excessif peuvent donc perdre une partie de leur audition et n’entendent plus certains sons.

Comment se protéger de manière adéquate ?

Casque auditifPour être certain de ne pas endommager votre ouïe, mieux vaut toujours porter une protection auditive lors d’événements divers comme les concerts, les spectacles en extérieur, les cortèges, les sorties en boîte de nuit ou dans les bars, les parades et autres manifestations.

Emportez donc toujours avec vous vos bouchons d’oreilles ou votre casque auditif, et n’oubliez pas de protéger les oreilles des enfants ! Vous trouverez d’ailleurs de chouettes casques Alpine pour les enfants, aux motifs variés.

De plus, ces bouchons peuvent également se révéler très utiles pour étudier ou pour se reposer en cas d’environnement bruyant.

Pour être certain de ne pas endommager votre ouïe, mieux vaut toujours porter une protection auditive lors d’événements divers comme les concerts, les spectacles en extérieur, les cortèges, les concerts, les sorties en boîte de nuit ou dans les bars, les parades et autres manifestations.

Conseils pour protéger son audition

Dans les événements extérieursProtection auditive enfants

  • Portez des bouchons d’oreilles ou un casque de protection auditive
  • Éloignez-vous des haut-parleurs
  • Faites une pause de 30 minutes toutes les 2 heures

Lorsque vous portez des écouteurs ou un casque

  • Limitez le volume
  • N’écoutez pas plus d’une heure par jour et à volume moyen
  • Utilisez les écouteurs vendus avec l’appareil (ils sont normalement limités à 100 dB maximum)
  • Ne vous endormez pas avec les écouteurs dans les oreilles (de nombreux adolescents le font !)
  • Optez plutôt pour un casque que pour des écouteurs

Vous l’aurez donc compris : n’oubliez pas vos bouchons d’oreilles pour partir en festival cet été, et découvfrez d'ailleurs notre kit SOS festival, avec tous les produits utiles à emporter en festival. Ils vous seront peut-être même utiles si vous décidez d’aller dormir alors que la fête continue !

N.B. : notez que les bouchons d’oreilles o-vous seront certainement aussi utiles cet été pour aller nager, pour prendre l’avion, ou encore, si vos partenaires de voyage ronflent !

Nous désirons connaître votre opinion, partagez-la avec nous ici
Blog - La santé et le bien-être d'abord !

Bienvenue sur le blog Viata. Vous y trouverez tout ce qui concerne la santé et le bien-être, qui occupent le premier plan.