Imodium 2mg Capsules 200 pièces

Médicament à base de loperamide, sous forme de capsules, pour le traitement de la diarrhée aiguë.

15,81
En stock

Commandez avant 19:00, livré jeudi

Imodium est un médicament agissant rapidement contre la diarrhée.
Imodium est indiqué dans le traitement des symptômes de diarrhée soudaine ou de
longue durée. Imodium peut être recommandé en cas de diarrhée du voyageur.
Comme tous les médicaments, Imodium peut provoquer des effets indésirables, mais
ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
De la constipation, un ventre gonflé et des difficultés à uriner peuvent apparaître.
Dans ces cas, et si les effets indésirables sont graves, arrêtez le traitement par
Imodium et consultez votre médecin.
Les réactions d’hypersensibilité sont rares et peuvent être reconnues par exemple à
des signes tels qu’une éruption de la peau, des démangeaisons, le souffle court ou
un gonflement du visage. Consultez votre médecin si un ou plusieurs de ces
symptômes se présentent.

Les troubles suivants peuvent se produire, bien qu’il soit difficile de les distinguer des
symptômes typiques de la diarrhée :
- douleur et gêne dans le ventre
- flatulence (gaz)
- constipation
- nausée et vomissements
- fatigue
- hébétude ou sensation d’étourdissement
- bouche sèche
- perte de conscience ou diminution du niveau de conscience, très rarement
Si vous ressentez un des effets mentionnés comme grave ou si vous présentez des
effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre
médecin ou votre pharmacien.
- La substance active est le chlorhydrate de lopéramide. Imodium gélules
contiennent 2 mg de chlorhydrate de lopéramide par gélule.
- Les autres composants sont : lactose, amidon de maïs, talc, stéarate de
magnésium. L’enveloppe des gélules contient de l’oxyde de fer jaune et noir
(E172), de l’indigotine (E132), de l’érythrosine (E127), de l’oxyde de titane et
de la gélatine.
- si vous êtes allergique (hypersensible) au chlorhydrate de lopéramide ou à l’un
des autres composants contenus dans Imodium ;
- chez les enfants de moins de 2 ans ; chez les enfants entre 2 et 6 ans, il faut
utiliser une autre forme d’Imodium, comme la solution buvable.
- dans tous les cas où les mouvements intestinaux normaux ne peuvent pas être
ralentis. L’administration doit être immédiatement arrêtée s’il se produit une
obstruction ou un gonflement du ventre;
- en cas de graves troubles du foie;
- dans différentes formes d’inflammation du gros intestin (p.ex. colite ulcéreuse ou
colite pseudo-membraneuse à la suite de l’utilisation de certains antibiotiques);
- chez les patients atteints d'une inflammation bactérienne du gros intestin et/ou de
l’intestin grêle provoquée par des organismes invasifs, y compris Salmonella,
Shigella et Campylobacter ;
- si du sang est présent dans les selles ou en cas de forte fièvre.

Faites attention avec Imodium
- En cas de diarrhée grave, il faut toujours (surtout chez les enfants et les
personnes âgées) en premier lieu veiller à boire suffisamment. Si vous avez la
diarrhée, vous devez donc toujours boire beaucoup. Demandez à votre médecin
ou votre pharmacien quelles boissons (p.ex. des sels de réhydratation) il est
préférable que vous buviez dans ce cas;
- En cas de diarrhée brusque, s’il ne se produit pas d’amélioration dans les
48 heures. Vous devez alors arrêter l’administration d’Imodium et consulter votre
médecin;
- Si vous avez le sida et que vous prenez Imodium pour traiter une diarrhée. Au
moindre signe de gonflement du ventre, vous devez arrêter la prise d'Imodium et
consulter votre médecin.
- Si vous souffrez de troubles du foie. Signalez-le à votre médecin ; dans ce cas,
une surveillance médicale peut s’avérer nécessaire;
- Si vous prenez encore d’autres médicaments. Dans ce cas, veuillez lire également
la rubrique

Conservez toujours Imodium hors de portée des enfants.
Vous ne pouvez administrer Imodium à des enfants de moins de 6 ans que sur
ordonnance et sous la supervision d’un médecin.
Bien qu’Imodium stoppe la diarrhée, il n’en traite pas la cause. Dans les cas où c’est
possible, la cause même doit également être traitée.
Veuillez consulter votre médecin si une des mises en garde mentionnées ci-dessus
est d’application pour vous, ou si elle l’a été dans le passé.

Utilisation d’autres médicaments
Avertissez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez déjà d’autres
médicaments qui ralentissent l’activité de l’estomac et des intestins (p.ex. des
anticholinergiques), car ces médicaments peuvent renforcer l’effet d’Imodium ;
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un
médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre
pharmacien.

Aliments et boissons
Sans objet
Grossesse et allaitement
Les femmes doivent être prudentes en cas d’utilisation d’Imodium pendant la
grossesse, surtout pendant les trois premiers mois.
Il est préférable de ne pas utiliser Imodium pendant la période d’allaitement, car de
petites quantités du médicament peuvent aboutir dans le lait maternel.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout
médicament.
Conduite de véhicules et utilisation de machines
Des manifestations de fatigue, d’étourdissement ou d’apathie peuvent se produire en
cas de diarrhée. C’est pourquoi il est conseillé d’être prudent en cas de conduite d’un
véhicule ou d’utilisation de machines
Informations importantes concernant certains composants d’Imodium
Imodium gélules contient du lactose. Si votre médecin vous a dit que vous avez une
intolérance à certains sucres, veuillez le contacter avant d’utiliser ce médicament.

Marque Imodium
Conditionnement Capsules
Type de produit Médicament
Sorte de troubles gastriques et intestinaux Diarrhée
Effet Traitement contre la diarrhée
Catégorie d'âge A partir de 6 ans, Pour les adultes
Principe actif Lopéramide
Médicament générique ? not available

Imodium 2mg est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.