Norgalax 120mg Lavement 6x10g

Médicament sous forme de lavement rectal, pour le traitement de la constipation, à effet laxatif.

41,14
En stock

Livraison gratuite à l'achat de 2 pièces
Commandez avant 19:00, livré jeudi

NORGALAX est un laxatif sous forme de gel rectal.
NORGALAX est utilisé pour :
- le traitement symptomatique de la constipation occasionnelle de la dernière partie
du côlon (le côlon sigmoïde) ou du rectum.
- préparer le côlon et/ou le rectum à un examen.
Comme tous les médicaments, NORGALAX peut provoquer des effets indésirables,
mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Les effets secondaires très rares (c’est-à-dire apparaissant chez moins de 1
patient traité sur 10.000) sont :
Diarrhée, congestion au niveau du rectum.
Les effets secondaires suivants ont été parfois rapportés mais leur fréquence est
inconnue : Une détérioration du foie a été décrite, surtout en cas de prise orale de la substance
active (voir la rubrique 6) et l’usage simultané d’autres laxatifs ; hémorragie du
rectum ; douleur ou sensation de brûlures au niveau de l’anus ; urticaire.
Si vous ressentez un des effets mentionnés comme grave ou si vous présentez des
effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre
médecin ou votre pharmacien.
Que contient NORGALAX ?
- La substance active est le dioctylsulfosuccinate de sodium. Un récipient
unidose avec canule contient 120 mg de dioctylsulfosuccinate de sodium.
- Les autres composants sont : glycérol, carboxyméthylcellulose sodique (E466)
et eau purifiée.

Qu’est ce que NORGALAX et contenu de l’emballage extérieur ?
10 g de gel en récipient unidose avec canule.
Boîte de 6 ou 100 (conditionnement hospitalier) récipients unidose avec canule.
Ne prenez jamais NORGALAX
- si vous souffrez d’une obstruction des intestins ;
- si vous souffrez de douleurs abdominales d’origine inconnue ;
- si vous souffrez d’une paralysie intestinale (iléus) ;
- si vous avez des hémorroïdes fortement développées ;
- si vous avez des fissures anales ;
- si vous souffrez d’une inflammation du côlon ou du rectum associée à des pertes
de sang (recto-colite hémorragique) ;
- si vous avez une hémorragie anale ;
- si vous souffrez d’une maladie inflammatoire chronique des intestins (IBD) ;
- si vous êtes allergique (hypersensible) à la substance active ou à l’un des autres
composants contenus dans NORGALAX.

Faites attention avec NORGALAX
- Comme pour tous les laxatifs, l’emploi chronique de NORGALAX est déconseillé
à cause du risque élevé d’un manque de potassium.
- La prudence s’impose chez les personnes âgées.
Utilisation d’autres médicaments
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un
médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre
pharmacien.
NORGALAX peut renforcer la résorption de certains médicaments.
NORGALAX ne peut pas être utilisé avec d’autres médicaments potentiellement
toxiques pour le foie (par exemple oxyfénisatine et dantrone). 

Aliments et boissons
Sans objet.

Grossesse et allaitement
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout
médicament.
NORGALAX ne peut pas être utilisé pendant la grossesse ou pendant la période
d’allaitement, sauf si votre médecin juge qu’un traitement avec NORGALAX est
nécessaire.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
NORGALAX n’a pas d’effet sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des
machines.

Informations importantes concernant certains composants de NORGALAX
NORGALAX contient du glycérol, ce qui peut renforcer l’action laxative.
Marque Norgalax
Conditionnement Lavement
Type de produit Médicament
Sorte de troubles gastriques et intestinaux Constipation
Effet Laxatif
Catégorie d'âge Pour les adultes
Principe actif Autre
Médicament générique ? not available

Norgalax 120mg est un médicament. Ne l’utilisez pas de façon prolongée sans conseil médical. Lisez attentivement la notice. Conservez ce médicament hors de la portée des enfants. Gardez la notice, car elle contient des informations importantes. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien. Consultez votre médecin en cas d’effets indésirables.